Quelles sont les meilleures techniques de recherche d’une fuite d’eau ?

Quelles sont les meilleures techniques de recherche d’une fuite d’eau ?

16 février 2021 0 Par Sarah

Les spécialistes et les experts en plomberie font le recours à des technologies de pointe modernes permettant de localiser avec précision toute fuite d’eau et de remédier à la situation.  

Mais la mise en place d’une recherche de fuite non destructive nécessite de bonnes connaissances dans le domaine pour obtenir de meilleurs résultats. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de faire intervenir un professionnel de la plomberie capable de trouver toutes sortes de fuites sans causer des dommages sur votre bâtiment. Voici un aperçu sur les techniques les plus courantes pour détecter les fuites d’eau dans les canalisations. 

Les cinq méthodes les plus utilisées par les spécialistes 

Aujourd’hui, il est possible de détecter et de résoudre rapidement tous les problèmes de plomberie, notamment les fuites d’eau grâce la technologie qui nous rend la vie plus facile. Si vous êtes confronté à une fuite invisible, n’hésitez pas à contacter un expert en détection de fuite qui saura localiser l’origine exact de l’écoulement d’eau, grâce aux techniques de pointe suivantes : 

La recherche de fuite grâce à la corrélation acoustique  

Grâce à la corrélation, il est possible de détecter une fuite d’eau par la vibration constatée sur la canalisation (c’est-à-dire à partir de l’endroit où l’eau s’échappe). Il suffit de placer des capteurs le long du tuyau et de détecter le bruit de fuite. 

Toutefois, la recherche avec corrélation acoustique est difficile à mettre en place, notamment dans les lieux bruyants. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de confier les travaux de recherche de fuite 94, à une entreprise spécialisée capable de traiter 4 km de canalisation par jour. 

La recherche de fuite par l’écoute électroacoustique 

C’est la plus vieille méthode de détection des fuites d’eau. L’écoute électroacoustique ressemble beaucoup à la corrélation acoustique. Elle permet aussi de repérer le bruit provoqué par l’écoulement d’eau grâce à des micros piézo-électriques. Le technicien utilise un casque capable de transformer les bruits en signaux électriques et de les interpréter par ordinateur. 

Cette technique de recherche de fuite fonctionne encore et fait toujours ses preuves. Elle est appliquée souvent lorsque les perturbations électromagnétiques sont importantes dans les conduits à étudier, comme le cas dans un bâtiment.  

La recherche de fuite par thermographie  

Grâce à une caméra dotée d’un objectif infrarouge, il est possible de détecter les éventuelles fuites  d’eau. Il suffit de faire passer l’appareil sur le long de votre réseau de canalisation. Pour obtenir une bonne qualité d’image, il est conseillé de procéder à cette méthode quand il fait nuit. 

En cas d’une fuite d’eau, la caméra est en mesure de repérer les variations de température (ma chaleur de l’eau qui fuit et de celle qui se situe dans la canalisation). Les résultats obtenus montrent que l’eau chaude s’est infiltrée par le sol à travers une fissure présente la conduite. 

La recherche de fuite par inspection vidéo   

L’expert en détection de fuite peut utiliser une caméra endoscopique pour repérer toutes sortes de fuites d’eau. Une fois la caméra est introduite dans le tuyau, il est possible de visualiser à l’œil nu l’intérieur des canalisations, de localiser tous les défauts d’étanchéité ou bien d’examiner l’état général d’un réseau de conduits d’évacuation, etc. L’inspection vidéo permet aussi d’identifier les problèmes de plomberie et d’en comprendre l’origine (rongeur, rouille…). 

La recherche de fuite par gaz traceur 

Cette méthode de pointe consiste à injecter un gaz plus léger que l’air (un mélange d’azote et d’hydrogène) dans une canalisation préalablement purgéeComme vous le saviez, l’hydrogène est une molécule très petite qui peut s’échapper et remonter à partir de l’endroit où se trouve la fuite.  

Le spécialiste de détection de fuite, utilisera donc un appareil détecteur pour repérer les particules hydrogénées. Étant donné que l’hydrogène est la plus petite des molécules, elle finira par ressortir à l’endroit de la fuite. Le gaz traceur droit être utilisé uniquement après avoir vidé la canalisation. Cette technique de recherche de fuite n’est pas onéreuse.